rugby club bédarrides
contactez AS Bédarridessuivre ASB sur twitterforum as bédarrides

À jamais le premier bouclier !

35988492_1000991076728112_5932607977725886464_n47.jpg

Ils l’ont fait ! Les joueurs de Bédarrides/Châteauneuf-du-Pape sont champions de France de Fédérale 2. En dominant les Gersois de Fleurance, ils ont offert à l’ASBC le premier titre de son histoire. Une fabuleuse saison qui se termine en apothéose pour un groupe qui n’a jamais douté.

Les anciennes gloires de l’ASBC doivent être fières. Et les supporters des Verts et Noirs encore plus.

Ce club si particulier, au sein de ce village de Gaulois, est désormais sur le toit de la France. Personne ne lui a résisté dans cette période de phases finales qui lui va si bien. Voiron, Saint-Jean-en-Royans, Nice, Beaune et pour finir Fleurance. De sérieux clients qui seront tous tombés dans la marmite vauclusienne.

Hier c’était au tour des Fleurantins de rebrousser chemin, face à l’orgueil bédarridais. Et pourtant en première période, les deux équipes ont plutôt fait jeu égal. D’ailleurs, la tension était palpable sur la pelouse, dès le coup d’envoi. Un accrochage dès la 4e minute contraignait l’arbitre à avertir les deux capitaines pour calmer tout le monde.

Rapidement le jeu reprenait. Et ce sont les Gersois qui allaient scorer les premiers, par une pénalité de Villamot (10e ). Sans paniquer, Roche, dans la foulée, lui répondait pour l’égalisation (3-3, 12e ).

L’ASBC mené à la pause

Le niveau des deux équipes était similaire. Mais ce sont bel et bien les Vauclusiens qui perçaient la défense adverse. Franquine, encore à son aise hier, profitait d’un bon ballon de Brana pour inscrire le premier essai du match. Roche ne se faisait pas prier pour transformer et donner 7 points d’avance aux siens (10-3, 21e ). De quoi donner de la confiance à des Verts et Noirs soutenus par un public très nombreux. Mais en face, la puissance du pack gersois allait faire céder le bloc castel-bédarridais. Au terme d’une action collective, Narjissi passait la ligne pour ramener son équipe à deux unités (10-8, 26e ). Ces quarante minutes étaient équilibrées. Mais face à une équipe sûre de son jeu, l’ASBC était poussée à la faute. Et Villamot, des 55 mètres, donnait l’avantage aux joueurs du Sud-Ouest (10-11, 30e ). Avant que Lagardère, d’un drop judicieux, ne creuse légèrement l’écart avant la pause (10-14, 37e ). Le tout dans une période d’infériorité numérique puisque le demi de mêlée fleurantin, Bedout, venait de recevoir un avertissement (32e ). Une période durant laquelle les Verts et Noirs n’ont jamais pu en profiter. Parfois trop indisciplinés, maladroits en conquête, ils remettaient ça dès la reprise. Villamot, et son coup de pied ravageur, rajoutait trois points pour les Ciels et Blancs (10-17, 44e ). Les coéquipiers de Guillaume Marquis balbutiaient quelque peu leur jeu, freinés par une impressionnante défense gersoise. Quand ce n’était pas les pertes de balle qui venaient annihiler les intentions vauclusiennes.

Lombarteix délivre le peuple vert et noir

Mais ça, c’était jusqu’à la 50e. Le moment choisi par les joueurs de l’ASBC pour prendre l’ascendant physique dans cette rencontre. Le deuxième carton jaune fleurantin, pour Narjissi (55e ) sera lourd de conséquences. Puisque dans la foulée, Zanini aplatissait en force, au terme d’une pénaltouche, pour voir l’ASBC recoller au score (17-17, 58e ). Dès lors la domination était sans discussion. Et Daminiani, fraîchement entré, était tout proche d’enchaîner, mais il était arrêté à quelques centimètres de la ligne. L’ASBC appuyait là où ça faisait mal aux Gersois pour camper dans leurs 40 m.

Les dix dernières minutes étaient complètement folles, mais la domination vauclusienne était incontestable. La délivrance arrivait par Lombarteix qui trompait tout le monde pour aplatir entre les perches. La transformation de Roche scellait le score (24-17, 75e ).

Au coup de sifflet final, une marée verte et noire envahissait la pelouse du stade municipal de Leucate. Pour une grande fête qui n’est pas prête de se terminer. 


Leucate. Stade municipal. 2 500 spectateurs environ. Arbitre M. Blasco-Baque (Midi Pyrénées). Mi-temps 10 - 14 
 
Pour ASBC  : 3 essais Franquine (21e ), Zanini (57e ), Lombarteix (75e), 3 transformations Roche (21e , 58e , 75e , pénalité Roche (12e ).
Pour Fleurance  : 1 essai de Narjissi (26e ), 3 pénalités Villamot (10e , 30e , 44e ), 1 drop de Lagardère (37e )

Cartons jaunes  : Bedout (32e ), Narjissi (55e ) pour Fleurance

ASBC  : Vergnes, Marquis, Didier, Carrier, Vaitkevicius, Mortelette, Havelun, Barneron, Lombarteix, Roche, Chouchane, Labbi, Boghossian, Brana, Franquine, Langlade, Zanini, Bertrand, Agro, Chabanne, Rezgui, Daminiani. 

Fleurance  : Pagoaga, Narjissi, Menabdishvili, Camacho, Caceres, Touton, Muagututia, Clermont, Bedout, Lagardère, Eberland, Themines, Espinasse, Cantaloup, Villamot, Paquier, Abadie, Capdeville, Chiari, Puydupin, Vogel, Parat.

Alex GUEY | Vaucluse-Matin Sports 

https://flic.kr/p/278BxqB