rugby club bédarrides
contactez AS Bédarridessuivre ASB sur twitterforum as bédarrides

Après le nul à Voiron l’ASBC a toutes les cartes en main pour passer ce tour

IMG_368480.JPG

Bédarrides : Marquis-Agro-Langlade; Carrier (cap) - Vaitkevicius ; B.Mortelette-Carbonnel-Barneron ; Lombarteix  (m)-Roche (o) ; Brana-Labbi-Boghossian-Chouchane; Franquine. Remplaçants: Vergnes, Didier, Bertran, Havelu, Daminiani, M.Mortellette. Fantozzi
Entraîneurs : M.Mabillon, J.Russel

Si sur le plan comptable le match nul (30-30) est une bonne affaire avec les compteurs remis à zéro pour ce match retour à domicile, sur le fond il laisse un goût d’inachevé auprès des entraîneurs et des joueurs cadres. Mais pas auprès de Philippe Daminiani, le président, qui nous fait part de sa satisfaction et des supporters dont la majorité aurait signé pour un final de cet ordre. Par contre, tout comme Guillaume Marquis qui concédait que c’est Bédarrides-Châteauneuf qui a remis Voiron dans le match (voir notre édition d’hier), Mickaël Mabillon regrette que « au vue du scénario du match où nous dominons de la tête et des épaules et ou nous menons rapidement 13-0 il y a un petit goût d’inachevé. Nous nous relâchons ce qui permet à Voiron de nous mettre en difficulté et surtout de revenir au score. Certes les compteurs sont remis à zéro, poursuit l’entraîneur des avants, et nous avons l’avantage de recevoir et nous allons enregistrer des rentré,  mais nous aurions pu faire mieux. Nous avons pointés du doigt ce qu’il nous a manqués. De toute façon nous n’avons pas le choix, il faut faire le job à la maison ».

Quoiqu’il en soit même si Voiron a fait une bonne impression, l’ASBC a les cartes en main pour faire le job. Il vaut mieux débuter la rencontre avec une ardoise vierge qu’un passif, quel qu’il soit qui peut compliquer les choses. Hormis Nice aucune équipe de la poule ne s’est imposé sur les prés des Castel-Bédarridais, ce serait le comble que cela arrive justement sur un match couperet. Côté effectif par rapport à la semaine dernière on note la titularisation de Carbonnel, laissé au repos la semaine dernière suite à son KO contre Annonay, en 3ème ligne et celle de Boghossian, qui au centre avec Labbi va former un duo de déménageur et sur le banc le retour d’Havelu.

Jean-Claude Thévot

Photo J-C.T( https://flic.kr/p/23orV1s )Les avants de l’ASBC maîtrise à la perfection les ballons portés. Et si la clef du problème était là ?