rugby club bédarrides
contactez AS Bédarridessuivre ASB sur twitterforum as bédarrides

Après sa piètre prestation face à Tricastin l’ASBC doit allumer le feu

IMG_361194.JPG

Stade Antonio Pinto à Annonay  11 ème  journée : Annonay (7 ème) - Bédarrides-Châteauneuf  (2ème)

Au terme de la petite victoire (24-22) décrochée à l’ultime minute par Bédarrides-Châteauneuf au dépend de Tricastin, Mickaël Mabillon la jouait à la Didier Deschamps en ne retenant que la victoire sans trop s’attarder sur la forme. Après plusieurs supervisions de la cassette de la rencontre, mardi soir l’entraîneur des trois-quarts ne tenait plus le même discours. Il suffisait de tendre une oreille indiscrète pour comprendre qu’entre temps il avait revu son analyse et que certains cadres étaient dans l’œil du cyclone. En clair il n’avait pas, mais alors pas du tout, apprécié la prestation de son groupe. Il en va de même pour Jharray Russel : « Je ne suis pas surpris de ce non match. On a joué comme l’on s’est entraîné durant la semaine précédente, c’est-à-dire catastrophique. Nous avons été inexistants sur toutes les phases, à part les 4 points de la victoire il n’y a rien à retenir».

Les Castel-Bédarridais veulent terminer la phase aller invaincus pour rester au plus près de Nice. Cela passe impérativement par une victoire à Annonay puisque dans le même temps où l’ASBC se déplace en Ardèche les Niçois reçoivent Montélimar et vont, très probablement,  décrocher une nouvelle victoire bonifiée.

« Il ne faut pas se leurrer si nous ne respectons pas Annonay, comme nous l’avons fait de Tricastin, nous allons prendre cher » relève Jharray Russel. Toutefois l’entraîneur des avants est persuadé que « les joueurs ont conscience qu’ils ont frisé la correctionnelle » et que « la semaine qui a précédé le match contre Tricastin était une des causes majeures de leur non match. J’espère que cet accros sera salutaire et qu’ils ne se diront pas que même en étant nuls ils peuvent gagner les matches. Si l’on veut gagner à Annonay face un prétendant à la qualification  il faudra faire preuve d’un peu plus d’humilité ».

 Reste à espérer que la leçon a été retenue et que les Vauclusiens vont boucler leur année sportive comme ils l’ont commencée, par une victoire. Ce soir ils auront 5 semaines pour recharger les accus et penser les petits bobos. Car des bobos il y en a. A commencer par Brana et Labbi qui seront absents.

Jean-Claude Thévot

Bédarrides-Châteauneuf : Vergnes- Agro - Langlade ; Carrier (cap) - Carbonnel ; Martin- B.Mortelette - Barneron ; Lombarteix (m)- Roche (o) ; Chouchane–M.Mortelette-Fantozzi- Rezgui; Franquine. Entrés en cours de jeu: Didier, Marquis, Vaitkevicius, Havelu, Daminiani Chabannes.

Entraîneurs : M.Mabillon, J.Russel

Photo J-C.T: (https://flic.kr/p/HekPvr) Face à Tricastin Mickaël Mabillon  et Jharay Russel ont donné de la voix. En vain…