rugby club bédarrides
contactez AS Bédarridessuivre ASB sur twitterforum as bédarrides

ASBC, les recrues sur le pré

par asbWeb à propos de Sat, Jul 14 2018 07:38:00

Les deux entraîneurs de Bédarrides/Châteauneuf-du-Pape, Jharay Russell et Gérald Boileau, ont reçu les premières recrues avant-hier soir au complexe sportif Trintignant de Châteauneuf. Une entrée en matière inédite puisque la reprise officielle avec tout l’effectif sénior aura lieu dans quinze jours. Ainsi donc, une heure durant, les Quentin Alary, Hugo Rodor (Mâcon), Laurent Aubenas, Benjamin Braille (Châteaurenard), Nicolas Basile (Tarbes) ont eu droit à une planification sportive de reprise en douceur. Associés à une demi-douzaine d’Espoirs Fédéraux du club, tous ont suivi à la lettre le programme concocté par Jharay Russell. Le premier match amical de l’ASBC aura lieu le 10 août à Millau contre Narbonne (Fédérale 1).

Photo: reprise pour les nouveaux joueurs de l'ASBC (https://flic.kr/p/293H8QQ)

Le DL/Sport Vaucluse

L'UN ARRIVE, L'AUTRE PART...

par asbWeb à propos de Tue, Jul 10 2018 05:24:00

La période des “transferts” bat encore son plein pour nous livrer de belles surprises comme celles acquises par l’entente Bédarrides/Châteauneuf-du-Pape (fédérale 1) et Châteaurenard (fédérale 2).

En effet, Gérald Boileau en est la première puisque ce dernier va revenir dans son club de cœur, l’ASBC.

Ex-joueur et entraîneur de Bédarrides dans les années 2000 (sous la présidence de Gérald Reynaud), Gérald Boileau alias “Zorro” revient chez les “vert et noir” en lieu et place de Mickaël Mabillon parti lui à Avignon-Le Pontet (fédérale 3).

Qui dans le giron rugbystique ne connaît pas Gérald Boileau (demi d’ouverture) devenu entraîneur de formations comme Châteaurenard, Bédarrides, Les Angles ?

« Motivé par le challenge sportif de la fédérale 1 »

Une excellente pioche pour le club du président David Bellucci avec l’arrivée de l’ex-entraîneur de Châteaurenard, qui se lèche les babines d’avance à l’idée d’apporter son savoir à cette formation de l’ASBC qui vient d’accéder en fédérale 1 : « Je suis très satisfait et touché de l’intérêt qu’on peut me porter. La décision de venir fut très facile car je connais bien la maison pour y avoir porté le maillot et entraîné six saisons durant. J’ai toujours eu Bédarrides dans mon cœur. Avec ce challenge sportif qu’on m’a proposé, je suis motivé par le défi pour entraîner en fédérale 1, c’est très excitant. »

Désormais, on connaît le tandem d’entraîneurs pour la saison à venir. On veut parler de Jharay Russel et Gérald Boileau. Un duo choc et expérimenté.

Simon Carrier arrive à Châteaurenard 

Et voilà la seconde belle surprise avec le départ du capitaine de l’ASBC, Simon Carrier en direction de Châteaurenard.

Ne voyez aucunes "chamailleries" ni "soucis" entre le joueur et le club vauclusien. C’est un départ marqué par un choix professionnel du "géant vert" de Bédarrides/Châteauneuf-du-Pape : « C’est un vrai crève-cœur pour moi de quitter l’ASBC et de ne pas pouvoir poursuivre l’aventure en fédérale 1. Mon choix est lié à mon activité professionnelle et à mon incapacité à m’entraîner sérieusement comme la future division le demande. Je vais donc rejoindre Châteaurenard où j’ai pas mal d’amis là-bas. Je ne pars pas en terre inconnue car à l’époque quand j’étais jeune mon père (Jean-Pierre) me menait voir des matches au stade Pierre de Coubertin. Ce club m’a toujours fait rêver pour sa ferveur pour le rugby ! »

L’ASBC finalise son mercato

par asbWeb à propos de Fri, Jul 06 2018 06:01:00

L’immense joie du titre de champion derrière eux, les dirigeants de l’ASBC se sont retroussé les manches pour préparer la prochaine saison qui démarrera le dimanche 2 septembre en Fédérale 1. Si le duo de présidents David Bellucci - Philippe Daminiani a rencontré l’ensemble des joueurs qui ont composé l’effectif de cette saison 2017-2018 pour connaître leurs intentions, ils ont également avancé sur les arrivées qui viendront renforcer cette formation vauclusienne. Et le moins que l’on puisse dire c’est que le groupe aura un tout autre visage pour l’exercice à venir.

Huit recrues officielles

Puisque coté départ, l’ASBC a déjà enregistré ceux de six joueurs, dont l’un des deux capitaines de cette saison, Simon Carrier, pour raisons professionnelles. Mais vient d’enrôler huit recrues avec des profils d’expérience, ayant pour la plupart évolué en Fédérale 1, voire même plus haut pour certains. C’est le cas d’Adil Achahbar, en provenance de Mâcon qui a porté les couleurs de Grenoble en Pro D2, Colomiers et même Toulouse et quelques apparitions en Top 14. Le demi d’ouverture qui a fait ses classes à Cavaillon s’est dit séduit « par le projet de l’ASBC, avec un nouveau challenge à relever ». Même chose pour Mickaël Recordier (3e ligne), originaire de Pernes-les-Fontaines, qui a porté les couleurs de Bourgoin-Jallieu pendant 8 ans. Hier soir à Châteauneuf-du-Pape, ces deux derniers en compagnie de Benjamin Braille tout droit venu de Châteaurenard, étaient présentés à la presse. Pour l’heure huit nouveaux arrivants ont déjà paraphé leur contrat avec le club vauclusien (voir ci-contre) qui avance à vitesse grand V malgré l’un des plus petits budgets de F1. Treize renforts au total devraient venir grossir les rangs du promu en Fédérale 1 qui va entrer dans une nouvelle organisation. Trois entraînements au minimum auront lieu par semaine pour un groupe qui devra aussi rajouter des séances de musculation et des séquences vidéos. La reprise est prévue d’ici une semaine pour les nouveaux venus, d’ici 15 jours pour les autres. Avant une montée en puissance dès début août avec deux matches amicaux au programme. D’ici là, l’ASBC aura conclu l’arrivée de son entraîneur des trois-quarts, en remplacement de Mickaël Mabilon. La signature de celui qui officiera aux côtés de Jharay Russell est prévue dans les tout prochains jours.

Info +

Les arrivées Mickael Recordier (3e ligne - ex-Bourgoin-Jallieu) 25 ans, 1m90, 100 kgs. Benjamin Braille (3e ligne - ex-Châteaurenard) 25 ans, 1m82, 98 kgs. Adil Achahbar (demi d’ouverture, ex-Mâcon) 29 ans, 1m74, 70 kgs. Quentin Alary (3/4 aile - Mâcon), 23 ans, 1m72, 85 kgs. Nicolas Basile (pilier, ex-Tarbes), 29 ans, 1m76, 112 kgs. Mourad Ameur (3e ligne, ex Hyères-Carqueiranne) 29 ans, 1m83, 96 kgs. Hugo Rodor (demi d’ouverture, ex-Mâcon), 22 ans, 1m76, 76 kgs. German Haeffeli (pilier - ex-Santa Fé - Argentine) 26 ans, 1m79, 108 kgs. Le club s’étant concentré sur les premières lignes, les poussées en mêlée étant autorisées en F1. Les départs Marc Mortelette (Les Angles), Simon Carrier (Berre ou Châteaurenard), Ludovic Zanini (USAP 84), Victor Langlade (arrêt), Jacques-Antoine Boghossian (Meyzieu), Cyprien Barneron (Gruissan), Mickaël Mabilon (entraîneur USAP 84).
Le DL/Y.I

LE MOT DU PRESIDENT

par asbWeb à propos de Mon, Jun 25 2018 07:15:00

MERCI

En premier lieu aux joueurs pour leur formidable parcours durant toute cette saison.

Le cru 2017/2018 a fait preuve de combativité, de talent, de courage et nous a fait rêver jusqu’au bout.

Vous avez tous apporté votre contribution pour faire de cette saison un succès.

Le rapport fusionnel entre le groupe et les supporters est quelque chose de précieux qui restera dans toutes les mémoires.

Merci aux staffs et aux Dirigeants de l’ASBC.

Merci aux très nombreux bénévoles qui œuvrent chaque semaine pour le club.

Merci à nos fidèles Partenaires, toujours plus fiers de s’associer à la réussite de notre équipe.

Nous vous promettons encore de belles émotions dans les années à venir.

Merci à vous supporters de l’ASBC, abonné au club ou spectateurs occasionnels, vous avez également joué un rôle primordial durant toute la saison.

Vous avez su répondre présent et donner de la voix quelque soit le résultat de la rencontre que vous assistiez.

Nous espérons vous voir encore plus nombreux pour la saison 2018/2019 !!!

Hier était le Début d’une Nouvelle Aventure (Philippe Daminiani)

À jamais le premier bouclier !

par asbWeb à propos de Mon, Jun 25 2018 06:56:00

Ils l’ont fait ! Les joueurs de Bédarrides/Châteauneuf-du-Pape sont champions de France de Fédérale 2. En dominant les Gersois de Fleurance, ils ont offert à l’ASBC le premier titre de son histoire. Une fabuleuse saison qui se termine en apothéose pour un groupe qui n’a jamais douté.

Les anciennes gloires de l’ASBC doivent être fières. Et les supporters des Verts et Noirs encore plus.

Ce club si particulier, au sein de ce village de Gaulois, est désormais sur le toit de la France. Personne ne lui a résisté dans cette période de phases finales qui lui va si bien. Voiron, Saint-Jean-en-Royans, Nice, Beaune et pour finir Fleurance. De sérieux clients qui seront tous tombés dans la marmite vauclusienne.

Hier c’était au tour des Fleurantins de rebrousser chemin, face à l’orgueil bédarridais. Et pourtant en première période, les deux équipes ont plutôt fait jeu égal. D’ailleurs, la tension était palpable sur la pelouse, dès le coup d’envoi. Un accrochage dès la 4e minute contraignait l’arbitre à avertir les deux capitaines pour calmer tout le monde.

Rapidement le jeu reprenait. Et ce sont les Gersois qui allaient scorer les premiers, par une pénalité de Villamot (10e ). Sans paniquer, Roche, dans la foulée, lui répondait pour l’égalisation (3-3, 12e ).

L’ASBC mené à la pause

Le niveau des deux équipes était similaire. Mais ce sont bel et bien les Vauclusiens qui perçaient la défense adverse. Franquine, encore à son aise hier, profitait d’un bon ballon de Brana pour inscrire le premier essai du match. Roche ne se faisait pas prier pour transformer et donner 7 points d’avance aux siens (10-3, 21e ). De quoi donner de la confiance à des Verts et Noirs soutenus par un public très nombreux. Mais en face, la puissance du pack gersois allait faire céder le bloc castel-bédarridais. Au terme d’une action collective, Narjissi passait la ligne pour ramener son équipe à deux unités (10-8, 26e ). Ces quarante minutes étaient équilibrées. Mais face à une équipe sûre de son jeu, l’ASBC était poussée à la faute. Et Villamot, des 55 mètres, donnait l’avantage aux joueurs du Sud-Ouest (10-11, 30e ). Avant que Lagardère, d’un drop judicieux, ne creuse légèrement l’écart avant la pause (10-14, 37e ). Le tout dans une période d’infériorité numérique puisque le demi de mêlée fleurantin, Bedout, venait de recevoir un avertissement (32e ). Une période durant laquelle les Verts et Noirs n’ont jamais pu en profiter. Parfois trop indisciplinés, maladroits en conquête, ils remettaient ça dès la reprise. Villamot, et son coup de pied ravageur, rajoutait trois points pour les Ciels et Blancs (10-17, 44e ). Les coéquipiers de Guillaume Marquis balbutiaient quelque peu leur jeu, freinés par une impressionnante défense gersoise. Quand ce n’était pas les pertes de balle qui venaient annihiler les intentions vauclusiennes.

Lombarteix délivre le peuple vert et noir

Mais ça, c’était jusqu’à la 50e. Le moment choisi par les joueurs de l’ASBC pour prendre l’ascendant physique dans cette rencontre. Le deuxième carton jaune fleurantin, pour Narjissi (55e ) sera lourd de conséquences. Puisque dans la foulée, Zanini aplatissait en force, au terme d’une pénaltouche, pour voir l’ASBC recoller au score (17-17, 58e ). Dès lors la domination était sans discussion. Et Daminiani, fraîchement entré, était tout proche d’enchaîner, mais il était arrêté à quelques centimètres de la ligne. L’ASBC appuyait là où ça faisait mal aux Gersois pour camper dans leurs 40 m.

Les dix dernières minutes étaient complètement folles, mais la domination vauclusienne était incontestable. La délivrance arrivait par Lombarteix qui trompait tout le monde pour aplatir entre les perches. La transformation de Roche scellait le score (24-17, 75e ).

Au coup de sifflet final, une marée verte et noire envahissait la pelouse du stade municipal de Leucate. Pour une grande fête qui n’est pas prête de se terminer. 


Leucate. Stade municipal. 2 500 spectateurs environ. Arbitre M. Blasco-Baque (Midi Pyrénées). Mi-temps 10 - 14 
 
Pour ASBC  : 3 essais Franquine (21e ), Zanini (57e ), Lombarteix (75e), 3 transformations Roche (21e , 58e , 75e , pénalité Roche (12e ).
Pour Fleurance  : 1 essai de Narjissi (26e ), 3 pénalités Villamot (10e , 30e , 44e ), 1 drop de Lagardère (37e )

Cartons jaunes  : Bedout (32e ), Narjissi (55e ) pour Fleurance

ASBC  : Vergnes, Marquis, Didier, Carrier, Vaitkevicius, Mortelette, Havelun, Barneron, Lombarteix, Roche, Chouchane, Labbi, Boghossian, Brana, Franquine, Langlade, Zanini, Bertrand, Agro, Chabanne, Rezgui, Daminiani. 

Fleurance  : Pagoaga, Narjissi, Menabdishvili, Camacho, Caceres, Touton, Muagututia, Clermont, Bedout, Lagardère, Eberland, Themines, Espinasse, Cantaloup, Villamot, Paquier, Abadie, Capdeville, Chiari, Puydupin, Vogel, Parat.

Alex GUEY | Vaucluse-Matin Sports 

https://flic.kr/p/278BxqB




1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9