rugby club bédarrides
contactez AS Bédarridessuivre ASB sur twitterforum as bédarrides

Bédarrides-Châteauneuf va passer au révélateur niçois

Be_darrides_Be_darrides_Cha_teauneuf_va_passer_au_re_ve_lateur_nic_ois_La_Provence.png

À n'en pas douter, ce Nice - Bédarrides-Châteauneuf est LE match de cette phase aller. Les amateurs de rugby de la région ne parlent que de ça. Difficile de trouver plus belle affiche que cette opposition entre le leader de la poule 4 et son dauphin.

Nice, premier et invaincu, comptabilise sept victoires dont six avec le bonus offensif, 35 essais inscrits pour seulement cinq encaissés. Soit un total de 34 points.

Bédarrides-Châteauneuf, 2e, est lui aussi invaincu avec le même nombre de matches joués, mais avec "seulement" cinq bonus offensifs - d'où la différence d'un point au classement - et 30 essais à son actif et 5, lui aussi, à son passif.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Les deux clubs, prétendants l'un et l'autre à la Fédérale 1, sont très proches, excepté en termes de budget. L'ASBC ne navigue pas sur les mêmes eaux turquoise que son homologue de la Côte d'Azur.

Il n'empêche qu'à ce jour, le Petit Poucet castel-bédarridais fait tout aussi bien que l'ogre de la promenade des Anglais. Et tout Petit Poucet qu'ils sont, les Vert et Noir ne se déplacent pas tête basse. Bien au contraire.

Avant toute chose, Mickaël Mabilon tient à calmer ceux qui auraient tendance à s'enflammer après le succès étriqué de Nice à La Valette (22-21), dimanche dernier. "Il ne s'agit en aucun cas d'un accident de parcours, nous aussi nous nous étions imposés que d'un seul point (13-12) à La Valette. Nice avait probablement fait tourner son effectif et avait déjà le match d'aujourd'hui en tête, suppose l'entraîneur des trois-quarts. Pour ma part, jouer à Nice dans ces conditions, avec notre bas de laine bien garni, c'est que du bonus. Nous nous déplaçons sans pression avec l'intention de faire un gros match qui nous permettra de nous jauger face à un très gros."

Mickaël Mabilon sait par expérience que c'est à la fin des courses que l'on fait l'addition. "J'entends dire çà et là que nous ne sommes que deuxièmes. Quelle importance ? Moi, je n'ai pas d'ego surdimensionné. Nous ne sommes pas premiers mais nous sommes invaincus. Où est le mal ? En revanche, avec les antécédents de la saison passée (lors de la phase retour, à Châteauneuf, après une bagarre, Nice avait porté réclamation et l'ASBC avait eu son terrain suspendu pour une rencontre, NDLR), j'ai ouï dire que nous étions attendus comme le loup au sortir du bois et que ça va piquer. Et alors ? Moi, je préfère que cette première confrontation se fasse à l'extérieur."


9e journée. Nice (1) - Bédarrides-Châteauneuf (2).

Bédarrides-Châteauneuf : Marquis (cap), Agro, Didier - Carrier, Vaitkevicius - Barneron, Carbonnel, Havelu - Lombarteix (m), Roche (o) - Chouchane, Boghosian, Labbi, Brana - Franquine.

Remplaçants : B. Mortelette, M. Mortelette, Langlade, Vergnes, Bertrand, Fantozzi.

Entraîneurs : M. Mabilon, J. Russel.


9e journée. Nice (1) - Bédarrides-Châteauneuf (2).

Bédarrides-Châteauneuf : Marquis (cap), Agro, Didier - Carrier, Vaitkevicius - Barneron, Carbonnel, Havelu - Lombarteix (m), Roche (o) - Chouchane, Boghosian, Labbi, Brana - Franquine.

Remplaçants : B. Mortelette, M. Mortelette, Langlade, Vergnes, Bertrand, Fantozzi.

Entraîneurs : M. Mabilon, J. Russel.

Jean-Claude Thevot

Photo J-C.T (https://flic.kr/p/21TidxT)