rugby club bédarrides
contactez AS Bédarridessuivre ASB sur twitterforum as bédarrides

Darius Vaitkevicius, la force tranquille venue du Nord

IMG_352696.JPG

Il y a un an, à la même époque qui, tant à Bédarrides qu’à Châteauneuf du Pape, avait entendu parler de la Lituanie ? Assurément pas grand monde. Douze mois plus tard il en va différemment, Darius  Vaitkevicius, le seconde ligne de l’ASBC est passé par là.

Maintenant les supporters savent que dans ce pays situé en Europe du Nord sur la rive orientale de la mer Baltique, au nord-est de la Pologne, on joue aussi au rugby. Non content d’en imposer physiquement du haut de 2,01 et ses 125 kg, hors du terrain,  l’international Lithuanien s’est fait un nom sur les prés du  royaume d’Ovalie. Au point que Philippe Daminiani a dû, tel Ulysse dans l’Odyssée obstruer les oreilles de cire de son 2ème ligne pour qu’il ne cède pas aux chants des sirènes des sergents recruteurs de quelques clubs de Pro.D2  intéressés par les qualités du garçon. Jharay Russel ne tarit pas d’éloge son joueur. « Tout au long de la saison Darius s’est montré à son avantage, il n’a manqué aucun match et n’a jamais été blessé. Ces derniers mois il a monté en puissance, il nous apporte beaucoup avec un supplément de rudesse et surtout il nous fait avancer sur les impacts. Il a de grosse qualité et sa marge de progression  est importante, poursuit l’entraîneur des avants. J’espère que l’année prochaine en Fédérale 1 il sera encore parmi nous, ce qui pour lui est d’ores et déjà évident. Nous avons une équipe dans l’ensemble homogène mais lui a un profil particulier qui le rend indispensable ».

Philippe Daminiani, le président, le pense aussi même si le recrutement de Darius Vaitkevicius relevait du pari. « J’ai eu vent de l’arrivée de ce joueur qui était international dans son pays et qui voulait jouer en France. Nous nous sommes dit, pourquoi pas, nous verrons bien. Force est de constater que nous ne nous sommes pas trompés au fil des mois Darius s’affirme comme un joueur de premier plan à tel point qu’il est sollicité de toutes parts en particulier par de grosses écuries de Pro D2 ». En chef d’entreprise, et homme d’affaire affirmé, le président avait pris ses précautions. « Je lui fais signer un contrat de 2 ans irrévocable pour me protéger, il va donc continuer avec nous et le fait que la saison prochaine nous allons évoluer en Fédérale 1 le conforte dans l’idée de rester avec nous. Et ce qui ne gâte rien, poursuit Philippe Daminiani, c’est qu’en dehors du terrain, malgré la difficulté de la langue, c’est un garçon irréprochable ». Quant au jeu le président partage l’avis de son entraîneur. « Il vaut mieux jouer avec lui que contre lui. Darius est rugueux et quand la température monte vous pouvez compter sur lui, il ne laissera jamais tomber ses partenaires. On peut dire de lui qu’il s’est vraiment fondu dans le moule Bédarridais ! ».

Jean-Claude Thévot

Photo J-C.T: (https://flic.kr/p/273SBKZ) Darius Vaitkevicius s’est imposé au fil des matches comme un des rouages indispensable de l’ASBC