rugby club bédarrides
contactez AS Bédarridessuivre ASB sur twitterforum as bédarrides

Johan Didier, le retour de l’enfant prodigue

IMG_362360.JPG

Les bons joueurs de rugby ne sortent pas forcement du sud-ouest, la Lorraine est également, à moindre échelle certes, une région formatrice. Pour preuve Johan Didier, le pilier de Bédarrides-Châteauneuf qui tous les dimanches crève l’écran a touché son premier ballon à Metz.

Mais ce n’est pas dans sa région formatrice qu’il s’est fait remarquer. Avant de poser ses valises en Vaucluse cette saison notre Lorrain bon teint a foulé les pelouses de Chalon-sur-Saone, du Pays d’Aix, du RC.Toulon et du Tricastin. « Le discours de Philippe Daminiani, couplé aux arrivées de Ludovic Zanini et de Fred Rozier, m’a séduit et ce d’autant plus que je savais le club ambitieux » précise Johan Didier. Un choix qu’il ne regrette nullement. « Cela correspond à mon attente. Le club est familial, j’ai été très bien accueilli, tous ceux qui l’ont rejoint cette année vous tiendront le même discours que moi » ajoute-t-il.

Dimanche l’ASBC se déplace à Tricastin. Qu’en pense l’intéressé lui qui a porté 3 saisons durant le maillot du club Drômois. « La page est tournée. J’ai fait ce que j’avais à faire dans ce club que j’ai quitté correctement sans aucune amertume ». Quant à l’approche de la rencontre et les craintes qu’elle engendre, surtout après cette période de moins bien pour l’ASBC, Johan Didier sait que sera compliqué. « C’est un groupe d’un très bon niveau composé de joueurs qui ne lâchent rien et qui s’accrochent jusqu’au bout comme on a pu le voir lors du match aller et ce d’autant plus qu’ils peuvent encore se qualifier. Pour notre part, poursuit le pilar, nous devons déjà nous projeter vers les phases finales et profiter de ces matches pour nous y préparer ».  Effectivement on ne saurait être plus lucide.

Jean-Claude Thévot

Photo: https://flic.kr/p/HekMHi