rugby club bédarrides
contactez AS Bédarridessuivre ASB sur twitterforum as bédarrides

L’ASBC en mode rouleau compresseur

44880038601_f56c02ab16_o34.jpg

Les joueurs de Bédarrides/ Châteauneuf-du-Pape ont impressionné hier après-midi en disposant avec la manière d’une équipe de Vienne en souffrance. L’ASBC est désormais cinquième de la poule.

L’ampleur du score reflète parfaitement la physionomie de la rencontre. Largement dominateurs, les joueurs de Bédarrides/Châteauneuf-du-Pape n’ont laissé que des miettes aux Isérois de Vienne, sans inspiration sur la pelouse de Trintignant. Et à la peine dans ce championnat. Ces derniers auront tenu les 20 premières minutes. Jusqu’à la pause fraîcheur. Avant que Bertrand Lombarteix, l’homme du match, ne leur fasse très mal. Le demi-de-mêlée de l’ASBC, très en jambes hier, offrait le premier essai de la rencontre à Chouchane, grâce à un astucieux coup de pied par-dessus la défense viennoise. (10-6, 23e ).

Lombarteix, le bourreau de Vienne

En face, Vienne n’existait que sur pénalités et Petelat laissait les siens dans le match (10-9, 26e ). Enfin, croyait-il. Puisqu’à partir de ce moment-là, le ballon n’était que Vauclusien. Lombarteix toujours lui, se faufilait à la sortie d’un regroupement pour affoler la défense adverse. Et le Tongien Havelu inscrivait le deuxième essai du match (17-9, 29e ). Trois points de plus signés Lombarteix permettaient aux joueurs de l’ASBC de virer largement en tête à la pause (20-9). Du côté des joueurs de Vienne, pas grand-chose à se mettre sous la dent. Les nombreuses erreurs et ballons perdus ne leur permettront pas d’exister dans ce premier acte. Et encore moins dans le second. Et ce malgré une domination en mêlée, qui leur offrait une supériorité numérique à 15 contre 13 pendant 10 minutes, suite au jaune de Basile. Sauf que cette période ne profitait qu’aux locaux. Ce diable de Lombarteix rajoutait deux nouvelles pénalités pour donner du large aux siens (26-9, 59e ). Les Isérois étaient complètement à l’agonie. La faute à un groupe vert et noir déchaîné et qui aura livré sa prestation la plus aboutie depuis le début de la saison. Trois nouveaux essais signés Alary (65e ), Lombarteix (71e ) et Sosefo (78e ) récompenseront les joueurs de Russell et Boileau avec le point du bonus offensif. Vienne aura le mérite de sauver l’honneur par un essai de Mollard. Insuffisant pour laver l’affront. En revanche du côté de l’ASBC, la copie a été parfaite. Il reste encore des réglages à peaufiner notamment en mêlée. Mais après quatre matches, les Vauclusiens affichent un visage radieux et séduisant.

Par Alex GUEY (avec Yves IMPINNA)

Photo : Angélique Surel (https://flic.kr/p/2bnTVSZ)